logo article ou rubrique
L’Allemagne cherche les victimes espagnoles du nazisme
Le centre d’archives ITS Arolsen en Allemagne cherche des familles de déportés pour leur rendre leurs effets personnels
Visites : 60 - Popularité :
21%
logo imprimer

L’Allemagne cherche les victimes espagnoles du nazisme
Le centre d’archives ITS Arolsen en Allemagne cherche des familles de déportés pour leur rendre leurs effets personnels

Nous relayons cette information pas ordinaire communiquée par le rédacteur du site Cartas de Exilio – dont nous avons déjà parlé sur le nôtre.

P-S : Les archives de l’International Tracing Service (ITS) concernant les persécutés du régime national-socialiste et les survivants libérés suscitent un grand intérêt dans le monde entier. Il est possible de consulter en ligne une petite partie de la collection qui, depuis 2013, appartient au patrimoine documentaire de l’UNESCO. L’ITS a publié, dans un premier temps, trois fonds documentaires : il s’agit des photos des objets personnels enlevés aux détenus en camp de concentration, d’un fonds choisi consacré aux marches de la mort ainsi que de dossiers du service de recherche constitués peu après la Libération. Ces documents sont non seulement intéressants pour les chercheurs, les personnes concernées ou leurs familles et les généalogistes mais aussi dans le cadre de projets scolaires.
https://www.its-arolsen.org/fr/archives-f/les-archives-en-ligne/

Les Giménologues, 23 novembre 2018

5 Novembre 2018

C’est un ami historien et chercheur Antonio Munoz Sanchez qui faisait des recherches sur l’organisation TODT à Francfort qui m’a communiqué la nouvelle. Le centre d’archives ITS Arolsen lui a demandé de l’aide pour retrouver les familles de déportés pour leur rendre les effets personnels de leurs proches.

Une liste a été établie avec des noms et le centre ITS Arolsen recherche les familles concernées. Des journalistes espagnols ont déjà été mis dans la boucle (voir l’article dans El Mundo https://is.gd/q2eptd On peut aussi écouter celui de la radio aragonaise https://is.gd/nEoi7S– en espagnol).

Antonio a refait le tableur avec les bon noms que je joins à ce courrier. Si vous connaissez des proches des personnes nommées qui ont été déportées il faut qu’ils contactent : Nathalie.Letierce-Liebig@its-arolsen.org

De plus les indemnisations pour les déportés survivants sont toujours d’actualité et peuvent être toujours demandées (env. 2500€) au gouvernement allemand.

Faite circuler l’information.
— 
Cordialement/Saludos
Alban Sanz
Site/Sitio : http://cartasdelexilio.free.fr/index.html
email : cartasdelexilio@free.fr


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • objetos-personales-de-raimon-almandi-international-tracing-service.jpg
  • 55.9 ko / JPEG
  • liste_dei_portei_s.xls
  • 40 ko / Excel
  • objetos.jpg
  • 90.5 ko / JPEG

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10