Samedi 5 mai 2012 à Marseille
Femmes d’Espagne en lutte, de Sara Berenguer
Causerie animée par Carmen et Germinal Guillen
Article mis en ligne le 28 avril 2012
logo imprimer

à 17 h au local du Centre international de recherches sur l’anarchisme,
50 rue Consolat, 13001 Marseille

Femmes d’Espagne en lutte, de Sara Berenguer

Cet ouvrage est construit comme une galerie de portraits de femmes que Sara Berenguer a connues et côtoyées en Espagne, au moment de la guerre civile, ou en exil, où toutes ont mené, chacune à leur façon, le combat pour leur idéal.

Sara, sans qui la plupart de ces femmes seraient restées anonymes, contribue ainsi à l’histoire de l’Espagne et du mouvement libertaire, rapportant, grâce aux témoignages qu’elle a su solliciter, de grandes actions et des petits gestes tous essentiels, même si on ne sait pas toujours leur donner leur juste valeur, face au cours de l’Histoire. Sara Berenguer est née à Barcelone dans le quartier de Las Corts en 1919. Dès qu’éclate la révolution en juillet 1936, elle œuvre sans relâche pour « aider la révolution », s’engageant également dans la lutte pour l’émancipation des femmes, notamment au sein du groupe Mujeres libres. Toute sa vie est à la hauteur de cet engagement et elle ne cesse plus d’être, même dans l’exil, à Montady (Hérault), une militante anarchiste. Sa lutte prend différentes formes, notamment celle du témoignage et de l’écriture.

Femmes d’Espagne en lutte, le courage anonyme au quotidien de la guerre civile à l’exil, de Sara Berenguer, Atelier de création libertaire, 2011, 131 pages, 14 euros.

(Ce livre est disponible au CIRA)




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59