Volontaires suisses dans la colonne Durruti

jeudi 3 juin 2010
popularité : 13%

Liste provisoire des volontaires suisses
passés dans la colonne Durruti

 [1]

Aeppli Jakob, né 1911, arrivé 24.12.36, mort 12.37, POUM

Arn Alfred, né 1912, arrivé 11.11.36, retour 6.37

Bernauer-Glaser Theodor, « Matterhorn », né 1903, arrivé 10.36, retour 5.38 (quitte colonne 5.37 car militarisation, veut émigrer en Argentine, reste)

Fruttiger Albert, né 1907, arrivé ?, Durruti ?, tombé Tardienta 4.37

Galland Félix, né 1908, arrivé. 11.36 (voir Reynaud)

Gmür Edwin, né 1907, arrivé 24.12.36, retour 8.37, colonne jusqu’à la dissolution du Groupe international le 31.7.37

Kummer Emil, né 1911, arrivé 24.12.36, retour 8.37, mécanicien et chauffeur

Ledermann Hans, né 1914, arrivé 10.36 ? lettre 11.36 (?)

Monnet René, né 1907, arrivé 1.37, Ascaso puis Durruti 6-7.37, retour 1.38

Muggli Richard (Richi), né 1915, arrivé 12.36, mort Tardienta 4.37

Ritter Franz, né 1914, arrivé 7.36, retour 10.38

Saner Ernst, né 1911, arrivé 11.36, tombé Tardienta 4.37

Schreyer Gottfried, né 1895, arrivé 10.36, retour 4.38, capitaine ->5.37, blessé, puis quitte

Thalmann Clara, née 1908, arrivé. 8.36 (cf liste IISG ), retour 9.37, GI 1-5.37

Thalmann Paul, né 1901, arrivé 8.36, retour 9.39, GI 1-5.37
arrivé 7.36 (Olympiades ouvr.), retour 3.37

Bobilioff Gregor, né 1915, arrivé 11.36, tombé Huesca 1.37

Kille Albert, né 1896, arrivé 8.36, blessé 13.1.37, puis colonne de Fer

Läubli Oskar, né 1917, arrivé 8.36, retour 12.36 formé avec Aguiluchos puis ceritif DAS groupe international, blessé

Reynaud Otto, né 1907, arrivé 11.36, retour 3.39, quitte colonne 1.37

Burnand Jacques, né 1906, arrivé 8.36, retour 3.39, col. Ascaso puis 125e BM etc.

Dahinden Karl, né 1898, arrivé 9.36, retour 3.39, « d’abord qq semaines chez les anarchistes »

Eichmann Heinrich, né 1915, « entré BI par erreur », quitte 12.36 pour rejoindre FAI ou POUM

Jensch Rose, née 1911, rejoint son ami qui quitte l’Espagne 12.36. Rencontre Winkler (GI) à l’EmiHeim, essaient de partir ensemble, arrêtée puis libérée

Schulz-Gmür, Zita, née 1917, arrivée 5.37 (de France), retour 1938. De Valencia, écrit à division Durruti. Edi lui envoie argent, l’épouse 8.6.37, s’installe à EmiHeim (c/Laforja). Arrêtée 30.6.37 en relation avec événements mai, prison un mois. Remariée avec Hans Kamber

Nous signalons l’existence de ce nouveau site :
www.anarca-bolo.ch/cbach/riferimenti.php ?lang=fr


Chantier biographique des Anarchistes en Suisse

lancé par

le Edizioni La Baronata, Lugano
le Circolo Carlo Vanza (CCV), Locarno
le Centre International de Recherches sur l’Anarchisme (CIRA), Lausanne
Ce "chantier" sera complété et mis à jour au fur et à mesure que nous parviendront des contributions et collaborations (en italien, français ou allemand), que ce soit de nouveaux portraits, des adjonctions, des précisions, des corrections ou pour nous signaler des études ou des recherches concernant l’anarchisme en Suisse.
Pour le moment, les textes sont publiés dans la langue dans laquelle ils ont été rédigés.
Nos sources proviennent d’abord de la presse anarchiste, libertaire et socialiste, de nécrologies, de biographies, d’études, de thèses, de dictionnaires biographiques, voire dans certains cas de recherches dans les archives des polices cantonales et fédérale.
Les portraits présentés sont donc souvent partiels et incomplets ; parfois nous signalons juste les dates de naissance et de mort ou une activité dans le mouvement anarchiste. Comme beaucoup d’informations ont été récoltées au cours d’autres recherches, les sources ne sont pas toujours précises ni précisées.

Pour des contributions, collaborations, contacts : cantierebiografico@gmail.com

Ce travail contient bien sûr quantités d’éléments sur les volontaires libertaires suisses engagés dans la Guerre d’Espagne. Il suffit de se reporter à la rubrique « biographies ».

Les Giménologues 31 mai 2010.


[1notes en style télégraphique fournies par Marianne Enckell du CIRA de Lausanne à partir de la base de données trouvée in Nic Ulmi et Peter Huber, « Les combattants suisses en Espagne républicaine (1936-1939) », Antipodes, Lausanne /VD 2001