La raison douloureuse. Federico Gargallo Edo.

samedi 18 novembre 2006
popularité : 8%

Itinéraires de la vie d’un pacifiste et non-violent qui participa la révolution sociale espagnole.

Federico Gargallo Edo naquit le 17 juillet 1906 à Alcalà de Selva, province de Teruel en Espagne. Ses parents l’emmenèrent vivre à Barcelone dès l’âge de trois ans. Toute son enfance et son adolescence furent marquées par la misère qui reignait dans cette grande ville et les problèmes sociaux qui provoquaient des affrontements entre le patronnat et les ouvriers.

Il fit ainsi l’apprentissage, très jeune, de sa vie de travailleur et d’homme émancipé. Il a été imprégné par les idées anarcho-syndicalistes dans leurs racines-mêmes. Elle ont conduit toute sa vie.

Exilé en France en 1923, il revient en Espagne pour participer, avec d’autres compagnons, à la révolution sociale et libertaire. Puis, à la victoire des franquistes, il part et reste définitivement en France. Il meurt le 22 août 1996 à Cambo les Bains.

Fundacion de estudios libertarios Anselmo Lorenzo.
Madrid 1999.
Coleccion Testimonios / 8.

Site de la FAL, cliquez ici.