DURRUTI 1896-1936.
Article mis en ligne le 9 décembre 2006
logo imprimer

"LE" Durruti est reparu chez l’Insomniaque.

BUENAVENTURA DURRUTI trouva la mort à Madrid il y a de cela soixante-dix ans, au terme d’une vie riche en aventures. En hommage à cet homme intègre et courageux, et à tous ceux qui combattirent à ses côtés, l’Insomniaque réédite aujourd’hui un album qui narre par l’image son itinéraire, tel qu’il s’est confondu avec celui du mouvement anarchosyndicaliste en Espagne avant de s’achever tragiquement en pleine révolution sociale - dans de troublantes circonstances.

Les photographies de cet album, que nous devons à l’affectueuse complicité d’Abel Paz, biographe de Durruti, sont autant de témoignages de ce que fut cette révolution singulière. En les publiant, nous ne visons pas à entretenir le culte d’un héros, ou à flatter la nostalgie d’une occasion ratée, aussi sublime qu’ait pu paraître le projet libertaire dans l’Espagne en fête. Ces images reflètent simplement l’esprit d’un peuple en quête de liberté. D’abord en suivant les pas d’un personnage qui eut à jouer un rôle important dans cette quête. Puis en donnant un aperçu de ce que furent, prises entre deux feux - entre barbarie franquiste et normalisation républicaine -, la Barcelone et l’Aragon libertaires, lorsqu’il s’y s’esquissa la possibilité d’une société communautaire, sans argent et sans État.

Textes et légendes en castillan, anglais et français.

Durruti 1896-1936.
éd. l’Insomniaque.
160 p. - 16x24 cm.
isbn : 2-915694-19-2
20 euros.
43, rue de Stalingrad - 93100 Montreuil s/Bois. Tél /Fax : 01 48 59 65 42. insomniaqueediteur@free.fr




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59