De Nans les Pins.

mardi 29 mars 2005
popularité : 11%

Bonjour,

Nous avons suivi avec beaucoup d’attention les 20 émissions de Radio Zinzine consacrées aux souvenir de Bruno Salavadori alias Antonio Gimenez. Nous avons beaucoup apprécié la sincérité et l’objectivité de son récit. Bruno Salvadori fait partie de ces hommes dont on ne peut qu’admirer - en dehors de son courage - ses qualités profondément humaines et sa fidélité à son idéal libertaire. Il fait partie de ceux que l’on aurait aimé rencontrer. Le travail que vous avez fait autour de son récit met bien en perpective le contexte dans lequel les événements qu’il décrit se déroulent. Nous avions une certaine connaissance de l’histoire de la Révolution espagnole mais vos commentaires nous ont appris beaucoup notamment en ce qui concerne le rôle de CNT/FAI. Nous avions quelques doutes sur l’histoire officielle depuis que nous avions vu, il y a quelque années, le film sur Ortiz dans lequel ce dernier mettait le doigt sur les compromissions de la CNT. La force d’attraction du pouvoir est colossale, s’en approcher c’est se brûler. Les meilleurs l’avaient compris dont l’inconnu qui écrivit cette protestation sur les capitulations de 1937 !. Encore bravo pour cette réalisation dont le caractère non professionnel donne encore plus de force au récit. Avez vous prévu de le diffuser, soit auprès d’autres stations de radio nous pensons à Radio Libertaire (dont on peut espérer qu’elle se soit débarrassé des "pères la pudeur" qui refusèrent, jadis, le manuscrit de Bruno Salvadori) et avez vous un enregistrement que nous pourrions nous procure ? Pouvez vous noter nos coordonnées pour nous prévenir lorque l’ouvrage que vous projetez de publier sera disponible. Encore bravo et merci.

Marie-France et Jacques