logo article ou rubrique
Rubrique : Les amis des giménologues publient

Numéro double 9 &10 de la revue Exils et Migrations ibériques aux XX et XXIème siècles, Editions Riveneuve Continents, Paris 2018-2019.

Cet ouvrage sera présenté par Odette Martinez-Maler

Au salon du livre de La Retirada à Argelès le jeudi 21 février 2019 : http://ffreee-retirada.blogspot.com/2018/09/

Odette Martinez-Maler viendra avec Patrick Fornos
Au Centre Ascaso Durruti de Montpellier le vendredi 22 février 2019 dès 19 h 30
http://ascasodurruti.chez.com/

Cet ouvrage rassemble les témoignages d’hommes et de femmes dont les parents ont défendu, dans les années trente en Espagne, des idéaux d’émancipation puis -vaincus - ont connu l’exil, les camps, la Résistance au nazisme et ont combattu le franquisme jusqu’à la fin de la (...)

logo article ou rubrique
de Fabien VIE
Rubrique : Les Images, les documents, les témoignages

« Barcelona mi amor »

1ère partie de la trilogie, fresque historique, « Louise, une femme dans le siècle ». Une nouvelle déclinée en BD, le personnage principal est imaginaire. Tous les autres ont existé.

Un journaliste interviewe sa grand-mère à Marseille. elle a eu 100 ans, le 25 octobre 2017. Elle a traversé le siècle, ses larmes, ses guerres, ses espoirs. Elle découvre la colonie anarchiste italienne à Barcelone en 1936

Nous avons reçu récemment ce sympathique document-video réalisé par (...)

logo article ou rubrique
Rubrique : Etrangers indésirables

Nous reprenons la rédaction des biographies de chacun des anarchistes italiens dont le nom se trouve sur la liste « Libertá o Morte » du camp d’Argelès sur Mer, dressée par la police politique italienne le 8 août 1939.
Cela s’inscrit dans le cadre de notre collaboration à la base de données sur le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer, en cours de réalisation grâce à Grégory TUBAN, de Perpignan.
Toutes les notices sont le fruit d’un travail de recherche en collaboration avec Tobia Imperato de Turin et Rolf Dupuy de Paris. La traduction et la rédaction sont réalisées par Jackie, giménologue.

Bandinelli Rinaldo est né le 5 janvier 1900 à Broni (Pavie), fils d’Antonio et de Smeraldi Luigia. Il est ouvrier du bâtiment. Il émigre en France à une date non précisée.

De sensibilité anarchiste il rejoint l’Espagne et s’enrôle le 11 septembre 1936 dans la colonne Ascaso. (...)

logo article ou rubrique
Dans A Contretemps : Recension du volume II des Chemins du communisme libertaire par François ROUX
Rubrique : Les Chemins du Communisme Libertaire

François Roux nous fait l’amitié de rendre compte de la parution des deux premiers volumes des "Chemins du communisme libertaire en Espagne 1868-1937", et le Site A Contretemps celle de l’accueillir
http://acontretemps.org/spip.php?article702

couverture vol II

Le chemin jusqu’à Saragosse

http://acontretemps.org/spip.php?article702

Le premier volume des « Chemins », intitulé « Et l’anarchisme devint Espagnol », s’ouvrait sur la fondation, en 1870, de la Fédération Régionale Espagnole (section espagnole de l’AIT) et se (...)

logo article ou rubrique
Rubrique : Etrangers indésirables

Nous reprenons la rédaction des biographies de chacun des anarchistes italiens dont le nom se trouve sur la liste « Libertá o Morte » du camp d’Argelès sur Mer, dressée par la police politique italienne le 8 août 1939.
Cela s’inscrit dans le cadre de notre collaboration à la base de données sur le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer, en cours de réalisation grâce à Grégory TUBAN, de Perpignan.
Toutes les notices sont le fruit d’un travail de recherche en collaboration avec Tobia Imperato de Turin et Rolf Dupuy de Paris. La traduction et la rédaction sont réalisées par Jackie, giménologue.

BAGLIONI Mariano

Mariano Baglioni est né le 30 janvier 1904 à Serra San Quirico (Ancona). Sa famille s’installe le 23 mai 1911 à Fabriano. Peu enclin aux études il ne termine pas le cycle élémentaire et commence à travailler comme coiffeur chez les républicains Giovanni, Amleto Schicchi (...)

logo article ou rubrique
De Maëlle Maugendre
Rubrique : Les amis des giménologues publient

Parution le 17 janvier de la version papier d’un travail universitaire aux Presses
Universitaires François Rabelais de Tours. Collection : Migrations
978-2-86906-690-8
14,5 x 21 cm, 396 pages
25 €

Vous trouverez ci-joint un document promotionnel avec un bon de commande et aussi quelques extraits du livre. Il est possible de réaliser des commandes groupées. A partir de 10 exemplaires commandés un exemplaire gratuit sera ajouté à la commande, afin de permettre par exemple aux associations ou structures mémorielles d’obtenir un exemplaire pour leur fonds documentaire et de revendre les autres. Pour ce faire, il vous suffit de contacter les PUFR via le bon de commande ci-joint.

Maëlle Maugendre

Travail universitaire entièrement accessible en ligne

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00961467

Elles sont entre 75 000 et 95 000 à chercher refuge en France. Des figures subalternes de l’histoire, dans l’ombre de leurs compagnons d’armes. Des femmes dont les (...)

logo article ou rubrique
Rubrique : Les amis des giménologues publient

Les Affiches des Combattant.e.s de la Liberté
Éditions Libertaires, 208 pages, 35euros, 3ème édition.

Nous avons suivi depuis le début [3] la publication de ces précieux documents en deux volumes successifs, vite épuisés, puis la mise à disposition d’un énorme matériel iconographique sur le site web : Les affiches de la révolution espagnole [4] et [5]

Nous relayons l’annonce de la (...)

logo article ou rubrique
Membre du groupe Libertá o Morte
Rubrique : Etrangers indésirables

Nous reprenons la rédaction des biographies de chacun des anarchistes italiens dont le nom se trouve sur la liste "Libertá o Morte" du camp d’Argelès sur Mer, dressée par la police politique italienne le 8 août 1939. Les trois premières séries ont été publiées sur ce site dans la rubrique Groupe International et protagonistes du récit d’Antoine : LES VOLONTAIRES ITALIENS, (articles 387, 389 et 391 : http://gimenologues.org/spip.php?article387.
Cela s’inscrit dans le cadre de notre collaboration à la base de données sur le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer, en cours de réalisation grâce à Grégory TUBAN, de Perpignan.
Toutes les notices sont le fruit d’un travail de recherche en collaboration avec Tobia Imperato de Turin et Rolf Dupuy de Paris. La traduction et la rédaction sont réalisées par Jackie, giménologue.

Massimo Ardemagni [6] est né le 7 septembre 1907 dans le quartier ouvrier de San Lazzaro à Piacenza, de Fortunato et Emilia Anelli. Son père est cheminot. En 1928 il fait son service militaire en Sardaigne dans l’artillerie. Dans sa jeunesse il exerce les métiers de menuisier, fumiste et (...)

logo article ou rubrique
Membre du groupe Libertà o Morte
Rubrique : Etrangers indésirables

Nous reprenons la rédaction des biographies de chacun des anarchistes italiens dont le nom se trouve sur la liste "Libertá o Morte" du camp d’Argelès sur Mer, dressée par la police politique italienne le 8 août 1939. Les trois premières séries ont été publiées sur ce site dans la rubrique Groupe International et protagonistes du récit d’Antoine : LES VOLONTAIRES ITALIENS, (articles 387, 389 et 391 : http://gimenologues.org/spip.php?article387.
Cela s’inscrit dans le cadre de notre collaboration à la base de données sur le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer, en cours de réalisation grâce à Grégory TUBAN, de Perpignan.
Toutes les notices sont le fruit d’un travail de recherche en collaboration avec Tobia Imperato de Turin et Rolf Dupuy de Paris. La traduction et la rédaction sont réalisées par Jackie, giménologue.

AMORINI Roberto [7]

AMORINI Roberto est né le 11 juin 1900 à Mestre (Venise). Il est maçon et socialiste. Il émigre en France en 1923 d’où il est expulsé en 1934. Il se rend alors en Espagne où il travaille dans le port de Barcelone. En 1936 il s’enrôle dans la Colonne italienne (...)

logo article ou rubrique
Membre du groupe Libertà o Morte
Rubrique : Etrangers indésirables

Nous reprenons la rédaction des biographies de chacun des anarchistes italiens dont le nom se trouve sur la liste "Libertá o Morte" du camp d’Argelès sur Mer, dressée par la police politique italienne le 8 août 1939. [8]
Cela s’inscrit dans le cadre de notre collaboration à la base de données sur le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer, en cours de réalisation grâce à Grégory TUBAN, de Perpignan
Toutes les notices sont le fruit d’un travail de recherche en collaboration avec Tobia Imperato de Turin et Rolf Dupuy de Paris. La traduction et la rédaction sont réalisées par Jackie, giménologue.

Nucleo Aldegheri

Carlo ALDEGHERI [9]

est né le 22 février 1902 à Colognola-ai-Colli (VARESE), fils de Mosé et de Maria Scartossoni. Dans sa jeunesse il suit son père dans les travaux des champs, puis il exerce les métiers de maçon, peintre en bâtiment et cordonnier. Socialiste puis anarchiste, il subit la (...)

logo article ou rubrique
Le centre d’archives ITS Arolsen en Allemagne cherche des familles de déportés pour leur rendre leurs effets personnels
Rubrique : Etrangers indésirables

L’Allemagne cherche les victimes espagnoles du nazisme

Le centre d’archives ITS Arolsen en Allemagne cherche des familles de déportés pour leur rendre leurs effets personnels

Nous relayons cette information pas ordinaire communiquée par le rédacteur du site Cartas de Exilio (...)



logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique


logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique

Actus

Causerie giménologique en Périgord le 18 novembre 2018

Le dimanche 18 novembre 2018 à 16 h, le Café de l’association (...)

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    843817 visiteurs
  • 6 auteurs 42 rubriques 734 articles
  • Dernier article paru :
    le 17 février 2019
    "Écritures de la Révolution et de la guerre d’Espagne. Ouvrage à paraître le 21 février 2019 "
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10