Chants de lutte espagnols

"Il est très important de se souvenir de nos luttes passées. Celle qui s’est déroulée en Espagne, en 1936-37, restera à jamais gravée dans nos coeurs. La générosité des révolutionnaires espagnols a bien failli renverser le vieux monde, c’est pourquoi toutes les forces contre-révolutionnaires se sont liguées contre eux, des fascistes aux stalinistes, en passant par l’anarchisme officiel.
Il nous reste des traces chantées de cette période révolutionnaire. Tentons d’en faire le tour et commençons par un chant anonyme, "Amarrado a la cadena" (Rivé à la chaîne) ".

Voilà un site qui propose de mettre à disposition chants et textes avec leurs différentes versions (comme c’est souvent le cas) au fil du temps :

https://www.chants-de-lutte.com/espagne-36-revolution-contre-revolution-et-chansons/

Nous rappelons que l’histoire des hommes et des femmes qui s’engagèrent dans le processus révolutionnaire espagnol inspire encore des musiciens d’aujourd’hui. Voir la chanson Las Riberas del Ebro conçue à partir de la tragique fin de Mimosa et Augusta en Aragon en octobre 1936 :

http://www.gimenologues.org/spip.php?article459

Les Giménologues 22 octobre 2020.