logo article ou rubrique
Rubrique : Etrangers indésirables

BIENTINESI Armando

Fils de Luigi et d’Iginia Cecchi, Armando Bientinesi est né le 14 janvier 1898 à Livourne. Soldat pendant la Première guerre mondiale, il est condamné en novembre 1920 à un an de prison pour objection en zone de guerre – peine suspendue par la suite. Il (...)

logo article ou rubrique
Rubrique : Les Fils de la nuit

par John de la Kate Sharpley Library

The Sons of Night by Antoine Gimenez and the Giménologues [Book review]

This is your chance to meet Antoine Gimenez who, by anybody’s standards, led an interesting life. In Italy, back around 1922 (when he was still Bruno Salvadori), he defended a classmate from bullying fascists. (...)

logo article ou rubrique
Avec présentation des trois volumes de "Les chemins du communisme libertaire en Espagne 1868-1937" parus aux éd. Divergences
Rubrique : Les Chemins du Communisme Libertaire
Chateaulin

Le mercredi 8 mai à 19 H À la librairie des éditions Libertalia, 12 rue Marcelin-Berthelot, 93100 Montreuil (métro Croix-de-Chavaux).

petit souvenir :

https://twitter.com/LibertaliaLivre/status/1126210234429706240

Le jeudi 9 mai à 19h30 à la librairie PUBLICO, 145 rue Amelot 75 211 Paris

Le (...)

logo article ou rubrique
Deux colloques : 11 et 18 mai 2019
Rubrique : Etrangers indésirables
Exode et accueil

Arrêt sur l’histoire Argelès sur Mer

Deux colloques : 11 et 18 mai

Arrêt sur l’histoire. Le département des Pyrénées-Orientales a été très marqué par l’exode de 1939 des Républicains espagnols et par la lutte antifranquiste clandestine qui a continué en Espagne et en France. (...)

logo article ou rubrique
Traduction de l’introduction par les Giménologues
Rubrique : Discussion sur les causes et la nature de la révolution espagnole

Revolution and the State. Anarchism in the Spanish Civil War, 1936-1939
Danny Evans

Nous avons le plaisir de signaler la parution d’un ouvrage très intéressant portant sur les débats ayant opposé les secteurs radicaux de l’anarchisme espagnol aux "comités superiores" de la CNT et de la FAI durant ce qu’il est convenu d’appeler la guerre civile. Il est signé Danny Evans, s’intitule Revolution and the State. Anarchism in the Spanish Civil War, 1936–1939, et a été édité en 2018 chez Routledge.
Il est bien sûr en anglais, mais nous proposons la traduction française de l’introduction, qui donnera une idée de son contenu.
Souhaitons qu’un éditeur français se charge d’en publier une version française.

À titre de mise en bouche, nous livrons ci-dessous la traduction de la présentation figurant en tête de l’ouvrage :

« Cet ouvrage analyse les processus révolutionnaire et de reconstruction de l’État qui se déroulèrent dans la zone républicaine pendant la guerre civile espagnole. Il se concentre sur les anarchistes radicaux qui cherchèrent à promouvoir l’agenda révolutionnaire. Leur activité entra en conflit avec les dirigeants des organisations libertaires engagées dans la reconstruction de l’État républicain après son quasi effondrement en juillet 1936. Ce processus impliqua la participation non seulement aux organes de gouvernement mais aussi à la reconstitution idéologique de la République en tant qu’entité patriarcale et nationale. À partir de sources originales, l’ouvrage montre que l’opposition à ce processus fut à la fois plus large et plus cohérente sur le plan idéologique qu’on ne l’a supposé jusqu’à maintenant, et que, malgré son hétérogénéité, elle s’est regroupée autour d’un programme révolutionnaire commun. Cette résistance à la reconstruction de l’État s’appuyait sur la conviction essentielle de l’anarchisme, à savoir que la fonction et le but de l’État moderne ne peuvent être transformés de l’intérieur. En situant les luttes des anarchistes radicaux au sein du processus contesté de reconstruction de l’État, le livre affirme la pertinence renouvelée de cette perspective pour l’étude de la révolution espagnole. »

Les Giménologues, 28 avril 2019

[Voir l’original de l’introduction en anglais dans le PDF joint.]

Introduction

La révolution qui a accompagné le déclenchement de la guerre civile espagnole (1936-1939) a constitué l’une des rares occasions dans l’histoire du monde où une tentative consciente de (...)

logo article ou rubrique
(Nouveaux) Enseignements de la révolution espagnole Juillet 1936 - septembre 1937
Rubrique : Les Chemins du Communisme Libertaire

En librairie le 23 mai 2019
Ouvrage disponible un peu avant lors de la tournée de présentations à Paris et en Bretagne (cf. Article 833)

[L]a révolution sociale qui s’accomplit alors ne provint pas d’une décision des organismes de direction de la C.N.T., ou des mots d’ordre lancés par les militants et agitateurs qui tenaient publiquement les premiers rôles, et furent presque toujours inférieurs à leur tâche (...)

logo article ou rubrique
Mémoires de ma vie Mémoires d’un ouvrier anarcho- syndicaliste dans l’Espagne du XXe siècle
Rubrique : Les amis des giménologues publient

Nous avions rencontré Juan Carvajal et Hélios, son fils, lors d’une charla à la Gryffe de Lyon en 2007.

Juan Lopez

Juan López Carvajal est né le 4 mars 1914 dans le hameau de Serena, commune de Bédar dans la province d’Alméria. La famille est « montée » à Barcelone en 1921. Juan travailla dans l’entreprise Tipografia Olimpia et s’affilia au Syndicat des Arts Graphiques, Papier, Carton et (...)

logo article ou rubrique
Rubrique : Etrangers indésirables

Site documentaire Le Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer
http://www.memorial-argeles.eu/fr/

Du 22 février 2019 au 29 juin 2019 le Mémorial du Camp d’Argelès-sur-Mer accueille une nouvelle exposition temporaire créée pour l’anniversaire symbolique des 80 ans de la Retirada et de l’ouverture du camp.
Cette exposition présente 365 images du Camp d’Argelès-sur-Mer prises en 1939. Des documents photographiques, mais aussi quelques dessins, souvent inédits, présentés sous la forme d’un patchwork à 180°.

Entre le mois de février 1939 et le début de l’année 1942, plus de 160.000 hommes, femmes et enfants vont passer par le camp d’Argelès-sur-Mer. Ce sont majoritairement des réfugiés espagnols mais aussi des anciens des brigades internationales, des nomades français ou des réfugiés de l’Est de l’Europe dont des juifs étrangers. Ce site documentaire, vitrine numérique du Mémorial du camp d’Argelès-sur-Mer, revient sur les trois ans de fonctionnement de ce camp installé à même la plage.

Les principaux sites de la Retirada dans les Pyrénées-Orientales, février-mars 1939.

Mis en œuvre par Grégory Tuban de Perpignan, ce site se décline en plusieurs étapes soigneusement exposées, chacune étant illustrée par des témoignages et des documents :

Le camp d’Argelès-sur-Mer ouvre au début du mois de février 1939. Il concentre alors le plus grand nombre de (...)

logo article ou rubrique
Memorias de la guerra de España : un retablo impresionista del frente de Aragón. Version originale en espagnol
Rubrique : Les Fils de la nuit

Dolors Marin est docteure en Histoire Contemporaine à l’Université de Barcelone . Elle a rédigé une thèse sur la formation de la culture libertaire en Catalogne et l’ organisation des groupes d’affinité anarchistes.

Ha ejercido como profesora de técnicas de documentación audiovisual en el Máster de nuevas profesiones de la Universidad de Barcelona desde el 2000 hasta el 2005, y ha trabajado como documentalista y comisaria de distintas exposiciones : L’Hospitalet, 100 anys d’Ajuntament ; (...)

logo article ou rubrique
Rubrique : Etrangers indésirables

Nous reprenons la rédaction des biographies de chacun des anarchistes italiens dont le nom se trouve sur la liste « Libertá o Morte » du camp d’Argelès sur Mer, dressée par la police politique italienne le 8 août 1939.
Cela s’inscrit dans le cadre de notre collaboration à la base de données sur le camp de concentration d’Argelès-sur-Mer, réalisée par Grégory TUBAN, de Perpignan : http://www.memorial-argeles.eu/fr/
Toutes les notices sont le fruit d’un travail de recherche en collaboration avec Tobia Imperato de Turin et Rolf Dupuy de Paris. La traduction et la rédaction sont réalisées par Jackie, giménologue.

BATELLI Corrado

BATELLI CORRADO

BATELLI Corrado, alias Conrado Batalla Farina [4] est né le 8/10/1888 à Florence, fils d’Emilio. Il est de sensibilité communiste et anarchiste. Il exerce le métier de matelot puis de vendeur ambulant. En service sur le paquebot italien « Guglielmo Nato » qui fait la (...)

logo article ou rubrique
Antoine Gimenez’s memories of the war in Spain
Rubrique : Les Fils de la nuit

Parution de l’édition en anglais des mémoires d’Antoine Gimenez et de l’appareil critique des Giménologues chez AK Press/and the Kate Sharpley Library

Avec trois recensions parues

Nous remercions vivement Paul Sharkey pour sa traduction et Dolors Marin pour sa préface

Les giménologues 11 mars 2019

en pièce jointe les recensions de Dany Evans, David Berry et Paul Preston qui accompagnent cette publication

21 mars (...)



logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique


logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique
logo rubrique

Actus

Petite tournée des giménologues en mai 2019

Le mercredi 8 mai à 19 H À la librairie des éditions Libertalia, 12 rue (...)

Exode et accueil. Arrêt sur l’histoire à Argelès sur Mer

Arrêt sur l’histoire Argelès sur Mer Deux colloques : 11 et 18 mai (...)

Sites favoris

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    858169 visiteurs
  • 7 auteurs 45 rubriques 747 articles
  • Dernier article paru :
    le 24 mai 2019
    "notice biographique de BIENTINESI Armando"
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10